⭐ ⭐ ⭐ "Le clavier vagabond"  3 fois primé

au concours international de projets pianistiques d'EVIAN ⭐⭐⭐

Sous la présidence de François René Duchable, le clavier vagabond a reçu

● le prix du jury,

● le prix du public

●Projet choisi pour un concert au prochain festival Pianoctabule au Mans.

Michèle Renoul et Elizabeth Vinciguerra

C'est l'histoire de deux amies d'enfance de la même classe de piano au conservatoire de Lyon, aujourd'hui musiciennes confirmées, toutes les deux collègues  au conservatoire de Strasbourg... qui se partagent un ou plusieurs claviers pour des programmes pianistiques décapants!

 

LE PIANO ORCHESTRAL : 1 piano,  4 MAINS , 4 pieds et 2 baguettes

Le sacre du printemps
STRAVINSKY
4 mains et 4 pieds

 

Cette œuvre magistrale, écrite au départ pour piano à quatre mains, a été orchestrée par l'auteur, puis créée en 1913. Nous vous proposons la version piano à  quatre mains ...  et quatre pieds pour une partie de percussions inspirée de la version orchestrale.

 

Ma mère l'oye   
RAVEL
5 pièces enfantines pour piano à quatre mains

Ecrite pour des enfants, Ma Mère l’Oye est une œuvre inspirée par et pour l’enfance. Ravel évoque la poésie de l’enfance dans une écriture dépouillée, mais pleine de délicatesse et d’harmonies typiques de l’art ravélien.
Il existe trois versions de cette œuvre, la première est écrite pour piano à quatre mains entre 1908 et 1910,  la deuxième sous la forme orchestrale en 1911 et enfin comme ballet en 1911-1912 .

MUSIQUES AMERICAINES...sur 2 pianos

West Side Story
BERNSTEIN
Danses symphoniques  pour 2 pianos
Le formidable succès de cette partition a, sans conteste, contribué à la renommée de Leonard Bernstein, pianiste, chef d’orchestre et  un des premiers compositeurs américains qui ose combiner rythmes jazz et écriture symphonique.
Les danses symphoniques sont extraites de la comédie musicale West Side Story (1957), drame lyrique paraphrasant l’idylle de Roméo et Juliette (livret d’Arthur Laurents, chansons de Stephen Sondheim). 

 

Aeolian Harp et Advertisment
COWELL
Cowell s’est fait connaître par ses œuvres expérimentales.
Dans Aeolian Harp (1923), le pianiste ne se sert pas du clavier mais de l’intérieur de l’instrument, en manipulant directement les cordes, en les pinçant, en balayant ou d’autres manipulations.
  "Advertisment"  c'est les clusters au piano, cette technique des "notes agglomérées" produites en frappant le clavier avec tout l'avant-bras, ou avec la paume de la main ouverte (occasionnellement le coude ou le poing) dans une ou diverses régions de l'étendue des touches.